Cher Public Merci !

Chères amies, chers amis,

Une nouvelle saison s’est achevée. Cette édition 2016 du Festival « Musique en Vacances » s’est terminée hier soir avec l’Orchestre de chambre Henri Tomasi, dirigé par le chef Michel CAMATTE. Cet magnifique formation ainsi que le soliste du jour, le guitariste virtuose Eric FRANCERIES, ont contribué à éblouir littéralement le public venu nombreux pour ce concert de clôture.

Vous, membres du public qui, depuis le 11 juillet, date du premier spectacle, jusqu’à hier soir avez répondu présent en toutes circonstances, marquant ainsi votre attachement à ce Festival et votre soutien à toute l’équipe des bénévoles de l’AMEI, nous vous remercions sincèrement.

Et pour celles et ceux qui restent à La Ciotat, retrouvez-nous toute l’année, en attendant l’édition 2017 du Festival, dans le cadre de l’association Passion’ARTS. Dès demain mardi 26 juillet 2016, un très beau concert vous est d’ailleurs proposé avec – entre autres – le fabuleux Concerto pour Violon et Orchestre de Tchaïkovsky ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Bel été à toutes et à tous et à l’année prochaine !

L’équipe du Festival « Musique en Vacances »

Dimanche 24 juillet – 21H00 – Théâtre du Golfe

Séparateur2016

SPECTACLE DE CLÔTURE

Orchestre de Chambre
Henri TOMASI

Soliste guitare : Eric FRANCERIES
Direction : Michel CAMATTE
24_FIN

 

24_EF

L’ENSEMBLE HENRI TOMASI est un orchestre à cordes créé en 2013 dans le but de parcourir et de faire vivre les répertoires de toutes les époques, du « classique » jusqu’au contemporain, et cela à la fois pour le plaisir de ces répertoires, et, bien sûr, celui de les partager avec le public. Pour cela, ses fondateurs ont fait appel à Michel CAMATTE afin de profiter de sa longue expérience, mais aussi de sa curiosité artistique et de sa longue pratique de la musique contemporaine dans ses différentes esthétiques.
Les fondateurs de l’Ensemble ont souhaité marquer dans le choix du nom de leur formation leur attachement à Marseille, à sa culture Méditerranéenne et à son Histoire, faite de contrastes mais aussi de poésie et de beauté. C’est tout naturellement que le nom d’Henri TOMASI s’est imposé, tant ce musicien symbolise ces valeurs.
Dès la saison 2014 – 2015, la formation assure une véritable programmation à l’année, proposant au public de Marseille un vaste panorama musical, incluant des pièces en création, des partitions du « grand répertoire », et des pages à redécouvrir de grands maîtres de la musique. Les solistes qui les accompagnent sont aussi bien des instrumentistes que des chanteurs ou des chœurs, mais toujours avec le souci d’une ouverture musicale et artistique correspondant à leurs idéaux.

PROGRAMME :

  • J. Pachelbel (1953-1706) Canon
  • G.-F. Haendel (1685-1759) Air de Rinaldo
  • M.-A. Charpentier (1643-1704) Suite pour Cordes
  • E. Grieg (1843-1907) Danses Norvégiennes
  • G. Holst (1874-1934) Brook Green Suite
  • J. Rodrigo (1901-1999) Concerto d’Aranjuez
    – Soliste Eric FRANCERIES

cropped-EnteteSiteNet.jpg

Tarif : 15 € /12 € /3 €

Infos et réservations au 04 42 83 08 08
et amei@orange.fr


Samedi 23 juillet – 21h30 – Place de l’Escalet

Séparateur2016

Groupe GHOSTRIDERS

Singen (Allemagne)
Rock’n Roll /Beat, Blues & Sweet

Michel SCHWENDEMANN (frontman /chanteur, guitare/rythme)
Thomas SCHWABE (keyboard, piano, percussion)
Peter Mayer (drums/batterie, percussion)
Karl Blaser (guitare basse, chanteur)
Carlos Magni (Guitare/lead, chanteur)

23_Ghost

Tout a commencé il y a 54 ans avec banjo, planche à laver pour le rythme… Fondé en 1962 à Singen Hohentwiel au Lycée Hegau, le groupe des Ghostriders a été le pionnier de cette musique dans la région située entre Singen, le Lac de Constance, Munich et Zurich. Avec un immense répertoire alliant sentimental, Rock et Swing, les 5 garçons, toujours jeunes, soufflent et martèlent les songs dans les microphones.
Les Ghostriders font revivre les chansons des années 50 et 60 pour les nostalgiques de cette époque.
Ils chantent « Blue Suede Shoes », font des tours avec « Daddy’s Cadillac », fréquentent les bars Juke-Box et les sexy girls. Ils crient « Go Little Queenie », susurrent « Be My Baby » et exigent « Don’t Be Cruel, My Angel ».

23_002_Ghostriders_Struth-Thomas-Water-Street-New-York-1E7DA6--postcard

PROGRAMME :

1. I Feel Lucky (Mary Chapin Carpenter)
2. Travelin’ Man (Ricky Nelson)
3. I Got Lucky (Elvis Presley)
4. Pretty Woman (Roy Orbison)
5. Oh Carol (Neil Sedaka)
6. Pokey’s Boogie (Ghostriders)
7. Lucille (Everly Brothers)
8. Poetry In Motion (Johnny Tillotson)
9. Evil Ways (Santana)
10. The Wanderer / Ruby Baby (Dion)
11. Sweet Home Chicago (Robert Johnson)
12. Save The Last Dance For Me (Drifters)
13. Jailhouse Rock (Elvis Presley)
14. Stay, Just A Little Bit Longer/Hey Babe (Maurice Williams/Bruce Channel)
15. Sway (Dean Martin)
16. If You Only Knew (Mavericks)
17. All My Loving/Can’t Buy Me Love/I Feel Fine (Beatles)
18. That’s Alright Mama/Blue Moon Of Kentucky (Elvis Presley/Bill Monroe)
19. Diana (Paul Anka)
20. Twenty Flight Rock (Eddie Cochran)
21. Put Your Head On My Shoulder (Paul Anka)
22. You Never Can Tell (Chuck Berry)
23. Rip It Up (Little Richard)
24. Hey Jude (Beatles)
25. Moliendo Café (Hugo Blanco)
26. Route 66 (Nat King Cole)
27. Paralyzed (Elvis Presley)
28. Be My Baby (Ronettes)
29. All Shook Up (Elvis Presley)
30. Crying In The Rain (Everly Brothers)
31. The Sensitive Kind (Santana)
32. Que Sera (José Feliciano)
33. Dream Lover (Bobby Darin)
34. Stuck On You (Elvis Presley)
35. All I Have To Do Is Dream (Everly Brothers)
36. Black Magic Woman (Santana)
37. Daddy’s Home (Shep & The Limelites)
38. Stand By Me (Ben E. King)
39. Great Ball Of Fire/High School Confidential/Donna (Jerry Lee Lewis/Richie Valens)
40. What’d I Say (Ray Charles)
41. Johnny B. Goode (Chuck Berry)
42. Imagine (John Lennon)

cropped-EnteteSiteNet.jpg

Gratuit

Infos au 04 42 83 08 08
et amei@orange.fr


Vendredi 22 juillet – 21H00 – Théâtre du Golfe

Séparateur2016

Clémentine COPPOLANI
& l’Alpha Trio

affiche-Clementine-Coppolani---l-AlfA-trio

 

Clémentine COPPOLANI est une femme construite par les montagnes et les vagues de son île, et son chant s’en ressent, il est indéniablement teinté du sceau de l’authenticité.
Les musiciens de l’Alfa trio se mélangent à elle avec bonheur, pour donner à la voix de Clémentine l’écrin qu’elle mérite.
Entremêlant des compositions instrumentales et des chansons, ils donnent de multiples couleurs à leur musique, qu’elle soit de tradition Corse, d’inspiration jazz ou encore d’influences latines.

PROGRAMME :

  • Ciucciarella
  • Manetta
  • Une nuit à Marseille
  • Catena
  • Lamentu di ghjuvan camellu nicolai
  • Ora stella
  • Nini nanna
  • Cantu di malincunia
  • Natu tu sei
  • 3
  • Corse around the rocks
  • I’m through with love
  • Cantu d’amore
  • Soccu a notti
  • Satie
  • Minicola
  • Umarcante in fiera
  • L’ultima strinta

cropped-EnteteSiteNet.jpg

Tarif : 12 € / 9 € / 3 €

Infos et réservations au 04 42 83 08 08
et amei@orange.fr


Vendredi 22 juillet – 19H00 – Eglise Notre Dame

Séparateur2016

ORCHESTRE DU LYCÉE HEGAU
DE SINGEN

 

22_Singen_2

L’orchestre du lycée Hegau de Singen, la ville jumelée avec La Ciotat, est placé sous la direction de Gabriele HAUNZ depuis l’année 2000. En dehors des concerts traditionnels donnés pendant l’année scolaire, l’orchestre se produit dans de nombreuses représentations à Singen et dans sa région. L’orchestre a ainsi joué au Ministère de l’Education et des Affaires Culturelles de Bade-Wurtemberg, à l’Accueil Européen à Berlin en présence de la Chancelière, Angela MERKEL, et à l’Expo 2010 de Shanghai, en Chine.

Une quarantaine d’élèves âgés de 13 à 19 ans présentera un programme varié comportant des œuvres de différentes époques musicales, allant du baroque au classique, mais également de la musique pop et des musiques de films. L’ouverture du concert est un arrangement spécial de Gabriele HAUNZ, inspiré par l’hymne européen de Beethoven enrichi de l’esprit français. De plus, plusieurs musiciens de l’orchestre présenteront leur talent de solistes. Soyez toute ouïe pour « FRÜHLINGSWIESE » (Prairie printanière), composée par Maria-Elisabeth GRAF, 16 ans et violoncelliste dans l’orchestre. Un autre point fort sera la présentation du projet franco-allemand « Musique et dance » : Adélie PRZYSIEK dansera portée par la musique d’Elias GABELE à la harpe.

PROGRAMME :

  • Ludwig van Beethoven (1770-1827) :
    « Ode à la joie pour la Ciotat »
  • Jules Massenet (1842-1912) :
    « Méditation de THAЇS »
    Daniel STETTLER, Violon, Elias GABELE, Harpe
  • Coldplay VIVA LA VIDA
  • W.-A. Mozart (1756-1791)
    « Concerto pour flûte, harpe et orchestre KV 299 »
    Sophia FREUDENTHALER, Flûte, Elias GABELE, Harpe
  • Ramin Djawadi (Né en 1974)
    « GAMES of THRONES »
    Maria-Elisabeth Graf FRÜHLINGSWIESE
  • Sigfrid Karg-Elert (1877-1933)
    « Sonate Appassionata pour flûte seule »
    Sophia FREUDENTHALER, Flûte traversière
  • Klaus Velten (Né en 1937)
    « RAGTIME RONDINO »
  • John Thomas (1826-1913)
    « L’adieu du ménestrel à son pays natal »
    Elias GABELE, Harpe, Adélie PRZYSIEK, danse
  • Henry Mancin (1924-1994)
    « MOON RIVER »
  • Saverio Mercadante (1795-1870)
    « Concerto pour flûte et orchestre »
    Sophia FREUDENTHALER, Flûte traversière
  • Thomas Bergersen (Né en 1980)
    « Heart of Courage »
  • Joey Tempest (Né en 1963)
    « RADIOACTIVE »
    Luisa-Maria LIER, Violon, Fabienne LANG, Alto

cropped-EnteteSiteNet.jpg

Gratuit sur réservation

Infos et réservations au 04 42 83 08 08
et amei@orange.fr


Jeudi 21 juillet – 21h00 – Eglise Notre Dame

Séparateur2016

ENSEMBLE MERIDIANU

 

MERIDIANU (N&B-1) (1)

C’est dans la Balagne de l’intérieur, là où prospèrent les oliviers multiséculaires qu’est né le groupe MERIDIANU.

21_Meridianu2

Jean-Antoine Orticoni – Matthieu Graziani – Jérémy Lohier

Pour le groupe, l’héritage culturel est le socle sur lequel est bâti le présent et à partir duquel se forge l’avenir. Ce constat se vérifie chaque jour pour ce qui concerne le chant et MERIDIANU a choisi de s’appuyer sur la richesse d’un patrimoine en grande partie sauvé de l’oubli grâce au travail de recherche.

MERIDIANU s’efforce aujourd’hui de poursuivre cette mission en allant dans les villages rechercher les derniers chants qui, de nos jours encore, peuvent être retrouvés.

Le choix de la complémentarité entre tradition et modernité constitue pour l’ensemble MERIDIANU une démarche naturelle. Vivre intensément sa propre culture, la partager en allant à la rencontre des autres, échanger pour apprécier ce qui rapproche mais aussi percevoir les différences comme un enrichissement : telles sont les valeurs que le groupe a choisi de porter et d’offrir au public.

PROGRAMME :

  • Tra u boie e u sumeru
  • Sunate campane
  • Natalellu
  • Dio vi salvi regina
  • Scontru
  • Pace di natale
  • Terzettu di rusiu
  • Ghjesu bambinu
  • Nanna per una ciuccia
  • Paghjelle
  • I vechji
  • Nanna
  • Alma di qui
  • Adest fidelis
  • Tu scendi da e stelle

cropped-EnteteSiteNet.jpg

Tarif : 15 € / 12 € / 3 €

Infos et réservations au 04 42 83 08 08
et amei@orange.fr


En juillet à La Ciotat – Depuis 1995